Archives

Critique : La Loi du marché, un hommage aux laissés-pour-compte

Publié le

Dans le nouveau film de Stéphane Brizé, La Loi du marché, Vincent Lindon, prix d’interprétation masculine du Festival de Cannes 2015, campe le personnage de Thierry, un ancien syndicaliste récemment licencié pour « raisons économiques ». Après de multiples rendez-vous à Pôle emploi et entretiens d’embauche de toutes formes, il obtient finalement un poste pour exercer l’un des métiers les plus ingrats au monde, vigile dans un supermarché.  Dans cette fresque socio-économique, Stéphane Brizé dépeint un monde déshumanisé où de nouvelles lois du travail semblent avoir été instaurées. En effet, l’embauche d’employés se fonde davantage sur le paraître que sur les qualifications et l’expérience professionnelle des individus. Ainsi on voit à travers des entretiens sur Skype et des entraînements avec Pôle emploi que ce long-métrage décrit un monde du travail où il […]