Archives

Critique : L’Ombre des Femmes, autopsie d’un mensonge

Publié le

L’Ombre des femmes de Philippe Garrel – Film d’ouverture de la Quinzaine des réalisateurs 2015 L’édition 2015 de la « Quinzaine des Râleurs », inaugurée comme telle par Philippe Garrel, goguenard et presque blasé devant un public enchanté, s’est ouverte avec son nouveau film, L’Ombre des femmes. Quand j’ai découvert la bande-annonce de ce dernier, il y a quelques temps, mon premier ressenti a été : non mais quel ennui ! En somme, Pierre cocufie Manon avec Elisabeth. Question : pourquoi un réalisateur de l’âge de Philippe Garrel s’intéresse-t-il encore à ces histoires de trentenaires parisiens qui se trompent, se disputent ; à ces schémas petit-bourgeois de jalousies et de mensonges… ? Cette interrogation ne nous quitte pas pendant un petit moment lors de la séance. D’autant plus qu’elle commence avec la projection d’un court métrage réalisé […]