Archives

Critique : Every Thing Will Be Fine, isn’t it ?

Publié le

Alors que le soleil se couche sur les routes de campagne enneigées, Tomas (James Franco) l’esprit distrait par un conflit avec Sara (Rachel McAdams), sa petite amie, freine brutalement à la vue d’un enfant, dévalant une pente sur une luge. Rassuré, car l’enfant est sein et sauf, il le ramène chez sa mère (Charlotte Gainsbourg), et comprend avec effroi que Christopher avait un frère, Nicholas, qui est retrouvé mort sur la route.   Cette scène, comme l’ensemble du film, est parfaitement élaborée dans le but de représenter l’arrivée du drame (pressenti par la longue montée de Tomas, l’enfant sur le dos, vers la maison), mais également dans le but de mettre en place un lien entre l’expérience de Tomas et celle du spectateur, par un choix de point de vue […]

Archives

Interview : Wim Wenders, une figure paternelle du cinéma

Publié le

Suite à son documentaire Le Sel de la Terre (2014), Wim Wenders est de retour au cinéma avec une fiction ingénieusement réalisée en 3D, Every Thing Will Be Fine. On suit l’histoire de Tomas (James Franco), qui tente de se reconstruire, notamment à travers son métier d’écrivain, suite à un accident dans lequel il a tué un enfant. Nous avons rencontré pour vous ce cinéaste aux mille talents, qui n’a cessé de faire parler de lui depuis Paris Texas (1984) et Les Ailes du Désir (1987).   Comment avez-vous pensé ce traitement de l’espace, presque infini, à travers la 3D ? On avait des paysages formidables, trouvés après de longs repérages. Mais on a décidé de ne pas utiliser la profondeur de champs, malgré la 3D qui impose souvent de la mettre […]

Archives

Vidéo : Violence, décadence et attraction des corps, telle est la poésie de James Franco

Publié le

James Franco nous propose ici un voyage onirique dans une version décadente de La Passion de Jeanne d’Arc de Theodor Dreyer. Présenté par Gucci, ce film est une sorte de définition, propre à lui, de la passion qui engendre la jalousie, le libertinage et l’adoration de l’autre. Expérimental, sur une bande sonore enlaçante, par une photographie prodigieuse, La Passione nous captive, nous trouble, nous obsède. Les ATL Twinz y sont des sortes de gardes s’apparentant à des canidés féroces et y font en ces rôles une belle prestation. On retrouvait déjà les deux bad boys d’Atlanta aux côtés de James Franco dans le dernier film de Harmony Korine : Spring Breakers. Par ses corps enlacés, par tout ce qui compose cette image et au-delà du film lui-même, La Passione pose […]

Archives

Critique : Palo Alto, le cinéma est-il un affaire de famille ?

Publié le

Gia Coppola, petite fille de Francis Ford, a longtemps hésité avant de se lancer seule dans le vaste océan qu’est le septième art et on la comprend. Car plus que le nom qu’elle porte, celui d’une des plus grandes dynasties du cinéma, c’est surtout le bon moment que la réalisatrice de 27 ans attendait pour commencer sa carrière. Bien entendu avant cela, quand on s’appelle Coppola, on n’échappe pas au fait de mettre la main à la pâte. On l’avait vu dans Twixt aux côtés de son grand-père, pour le troisième et dernier volet de sa trilogie autobiographique, cette fois parlant du décès de son fils, le père de Gia donc, mort prématurément d’un accident de quad. Pour son premier long-métrage, la réalisatrice adapte un recueil de nouvelles écrit par James […]

Archives

Bande-annonce : Palo Alto, la troisième génération Coppola à l’oeuvre

Publié le

Maître Coppola, merci. Merci d’avoir, durant votre existence, su nous faire apprécier vos œuvres, de nous avoir offert une vision du cinéma, merci d’avoir tout tenté, de Dementia 13 à Twixt, merci.  Mais ce qui fait de vous un cinéaste complet, c’est cette soif de transmission de votre amour pour le septième art. À vos enfants, Sofia et Roman, et à un autre, Gian-Carlo, parti trop tôt, mais qui vous a laissé une petite-fille qui à son tour se lance dans cette continuité.   C’est à Gia Coppola, la dernière à se prononcer, de montrer qu’un nom est parfois plus qu’un nom, cette courte bande-annonce témoigne déjà d’un parti pris en phase avec l’évolution d’une famille, celui de la jeunesse. De Outsiders à Palo Alto en passant par The Virgin Suicides ou encore plus récemment The Bling Ring, Gia Coppola souhaite […]