Archives

Critique : L’Odeur de la mandarine, plus dur sera l’amour

Publié le

Réalisé par Gilles Legrand, L’Odeur de la mandarine nous replonge en 1918, dans une époque où la guerre est sur le point de se terminer, laissant derrière elle des âmes meurtries. Ce film raconte l’histoire de ces âmes. Il n’est pas plus un film historique qu’un film faisant le bilan de ces hommes et ces femmes apprenant à revivre. Nos deux héros, Charles et Angèle sont les représentants de cette génération handicapée. Elle est veuve, il est amputé d’une jambe, tous deux à la recherche de la chaleur humaine et d’un renouveau. Angèle arrive alors dans la demeure picarde de l’homme et se fait rapidement  engager comme infirmière par ce gradé condamné. Les deux personnages vont vite se rendre compte de l’intérêt qu’a la compagnie de l’un sur l’autre. S’ils sont […]