Archives

Critique : Palo Alto, le cinéma est-il un affaire de famille ?

Publié le

Gia Coppola, petite fille de Francis Ford, a longtemps hésité avant de se lancer seule dans le vaste océan qu’est le septième art et on la comprend. Car plus que le nom qu’elle porte, celui d’une des plus grandes dynasties du cinéma, c’est surtout le bon moment que la réalisatrice de 27 ans attendait pour commencer sa carrière. Bien entendu avant cela, quand on s’appelle Coppola, on n’échappe pas au fait de mettre la main à la pâte. On l’avait vu dans Twixt aux côtés de son grand-père, pour le troisième et dernier volet de sa trilogie autobiographique, cette fois parlant du décès de son fils, le père de Gia donc, mort prématurément d’un accident de quad. Pour son premier long-métrage, la réalisatrice adapte un recueil de nouvelles écrit par James […]