Archives

Critique : Winter Sleep, une froide lecture nocturne

Publié le

Il y a certains films qui parviennent à sortir du lot par l’intermédiaire de leur photographie et leur qualité plastique, d’autres par leur engagement ou encore par certains procédés de mis en scène qui en font déjà quelque chose d’unique … Et puis il y a ceux qui dégagent une véritable totalité artistique, ceux dont on ne peut nier la moindre qualité, ceux auxquels on attribue une palme d’or malgré la féroce concurrence de l’ordre établi (Dardenne), du mythe terrorisant (Godard) et de la beauté créatrice (Bonello). Ce qui constitue le socle de Winter Sleep comme quelque chose de simplement beau, c’est son décor. D’emblée, nous sommes plongés dans l’onirique Cappadoce, cette région turque où Pasolini tourna Medea quarante-cinq ans auparavant, lieu d’où jaillit l’atypique hôtel d’Aydein, une bâtisse qui […]