Archives

Interview : Lena, le syndrome de la page blanche

Publié le

Se retrouver en un instant vierge de tout souvenir. Avoir en quelque sorte la chance de tout recommencer. C’est ce que Jan Schomburg questionne dans son nouveau film, Lena. Comédie dramatique ou dramatico-comique, Lena c’est une femme qui aux yeux de sa mémoire a perdu toute identité. Le familier devient alors l’étranger et en perte de repère elle se livre à une expulsion comme une bouffée d’air envers la séquestration sentimentale de son mari et de ses proches.  Des deux parties il faut accepter. Accepter que les figures informes qui s’offrent à votre regard sont vos amis ; accepter que votre amie d’enfance ne vous reconnaisse plus. Lena est un film fait à deux. Un réalisateur et une actrice. Maria Schrader, qui, poétique dans son jeu, dégage une justesse captivante. […]