Archives

Critique : Every Thing Will Be Fine, isn’t it ?

Publié le

Alors que le soleil se couche sur les routes de campagne enneigées, Tomas (James Franco) l’esprit distrait par un conflit avec Sara (Rachel McAdams), sa petite amie, freine brutalement à la vue d’un enfant, dévalant une pente sur une luge. Rassuré, car l’enfant est sein et sauf, il le ramène chez sa mère (Charlotte Gainsbourg), et comprend avec effroi que Christopher avait un frère, Nicholas, qui est retrouvé mort sur la route.   Cette scène, comme l’ensemble du film, est parfaitement élaborée dans le but de représenter l’arrivée du drame (pressenti par la longue montée de Tomas, l’enfant sur le dos, vers la maison), mais également dans le but de mettre en place un lien entre l’expérience de Tomas et celle du spectateur, par un choix de point de vue […]

Archives

Interview : Wim Wenders, une figure paternelle du cinéma

Publié le

Suite à son documentaire Le Sel de la Terre (2014), Wim Wenders est de retour au cinéma avec une fiction ingénieusement réalisée en 3D, Every Thing Will Be Fine. On suit l’histoire de Tomas (James Franco), qui tente de se reconstruire, notamment à travers son métier d’écrivain, suite à un accident dans lequel il a tué un enfant. Nous avons rencontré pour vous ce cinéaste aux mille talents, qui n’a cessé de faire parler de lui depuis Paris Texas (1984) et Les Ailes du Désir (1987).   Comment avez-vous pensé ce traitement de l’espace, presque infini, à travers la 3D ? On avait des paysages formidables, trouvés après de longs repérages. Mais on a décidé de ne pas utiliser la profondeur de champs, malgré la 3D qui impose souvent de la mettre […]

Archives

Interview : Marie-Josée Croze pour Every Thing Will Be Fine

Publié le

Actrice d’origine canadienne, aux rôles divers et variés, Marie-Josée Croze a travaillé avec de grands cinéastes (Denis Villeneuve, Steven Spielberg, Atom Egoyan ou encore Tony Gatlif), et a acquis une renommée internationale. Elle est cette année à l’affiche de plusieurs films, dont le dernier Wim Wenders, Every Thing Will Be Fine, pour lequel nous l’avons rencontré. Comment avez-vous été amenée à travailler sur le projet ? La directrice de casting m’a contacté pour savoir si j’étais disponible, malheureusement je jouais au théâtre à cette période. Mais la semaine suivante, j’étais à Montréal pour un tournage, je marchais dans la rue et je suis tombé face à face avec Wim Wenders ! Le réalisateur des Ailes du Désir, l’un des films qui m’a le plus marquée lorsque j’étais jeune. J’ai pris ça […]