Archives

Critique : Mountains May Depart, une femme au sein de la mondialisation

Publié le

Festival de Cannes 2015 Le réalisateur chinois Jia Zhangke n’était pas seulement à Cannes cette année pour recevoir le Carrosse d’or à la cérémonie d’ouverture de la Quinzaine des réalisateurs, il était également là pour son dernier film, Mountains May Depart en compétition officielle, une sorte de fresque poétique contemporaine propre au cinéma asiatique. Mountains May Depart nous plonge ainsi dans la Chine minière profonde au coeur d’une société en pleine mutation où le prolétariat  communiste côtoie les classes aisées, spectres du capitalisme alentours, pour qui l’Australie ou les États-Unis résonnent comme l’Eldorado et la promesse d’une vie meilleure. C’est avant tout une lutte des classes sous des allures de contes aux reflets contemporains que traitent ici le cinéaste. Tao doit choisir entre deux hommes, deux amis d’enfance, et son choix […]