Archives

Critique : Un français, un mal pour un mal

Publié le

Tout avait pourtant bien commencé avec ce film « que personne n’osait diffuser » et son réalisateur multi-casquettes un brin étrange. Juste de quoi être intrigué par une histoire qui s’annonce comme une succession de terrains glissants, mais pas parce qu’elle montre des sales races de bâtards à qui on éclate la gueule, ou un putain de négro qu’on crève au Destop. Non, le cinéma est là pour montrer des images fortes, aussi dures et affreuses soient-elles. Le piège se trouve dans la masse de clichés qui occupent nos écrans depuis des années à ce sujet, alors, avant de voir Un Français, on prie pour assister à autre chose qu’un cash investigation sur des mecs qui disent qu’ils sont gentils et qu’ils n’ont rien à voir avec le GUD alors qu’en fait […]