Archives

Critique : Whiplash, la rage à son paroxysme

Publié le

Je dois avouer ne pas être très familier de cet instrument qu’est la batterie, c’était une raison supplémentaire d’aller me risquer à voir ce film du jeune Damien Chazelle : Whiplash. J’ai entendu quelque part qu’on qualifiait ce film de Black Swan de la batterie. On peut en effet y voir un rapprochement tant dans l’esthétique générale du film, que dans le développement du scénario ou encore dans celui du protagoniste incarné par l’excellent Miles Teller et son obsession de la réussite, aspirant à devenir le nouveau Buddy Rich. C’est donc une sorte de voyage dans la rigueur de l’apprentissage que nous propose le cinéaste, tout en nous enveloppant dans une atmosphère jazzy qui s’adapte parfaitement à la société contemporaine. Et c’est sûrement là ma seule déception du film. Certaines […]