Archives

Vidéo : Foutaises, quand le banal devient magique

Publié le

Dominique Pinon campe dans le court-métrage Foutaises le rôle d’un solitaire à l’environnement glauque : un lit, une radio et des murs bétonnés. Face caméra, il nous expose pendant sept minutes ce « qu’il aime bien ». De simples bruits de la vie quotidienne à des scènes de rues improbables comme deux aveugles qui se rencontrent, le récit de ce personnage dont nous ne connaissons pas le nom est à la fois drôle, touchant et quelque peu insolite. Ce M. Toulemonde nous rappelle à tous quelqu’un ou même nous à un moment de notre vie : on a tous connu une personne qui collectionnait des choses hors-normes ou qui avait des tocs. Le rythme est rapide, la musique entraînante et par sa simple voix, le personnage de Dominique Pinon arrive à retracer […]