Archives

Critique : Deux jours, une nuit, des Hommes et des Patrons

Publié le

Dynamique et haletant. Le dernier film des frères Dardenne actuellement en compétition à Cannes et en lice pour une Palme d’Or joue avec nos émotions et notre mental : Deux jours, une nuit, c’est le titre de cette œuvre aux tendances sociales chères aux deux frères qui ne peut laisser sans questionnements le spectateur une fois le dernier plan terminé. Marion Cotillard se retrouve ici dans un registre dramatique, presque tragique, un cinéma d’auteur qui lui semblait inaccessible, retour au réel pour une histoire prenante. Le propos un brin redondant du film ne dessert en rien cette confrontation entre d’un côté les méchants patrons et leur plan social et de l’autre l’ouvrière en panneaux solaires tentant coûte que coûte de garder son emploi. Jusqu’au bout on surfe entre compassion et […]