Archives

Critique : The Two Faces of January, quand Indiana Jones rencontre Alfred Hitchcock

Publié le

Si le rapport entre l’histoire que nous raconte le scénariste Drive et le héros hollywoodien Indiana Jones ne peut être qu’anecdotique, celui qui fait de ce film une sorte de thriller hitchcockien, parfois maladroit dans son ambition créative, est le corps rythmique de tout le film. Des personnages énigmatiques et inquiétants, des secrets, un héros auquel peut s’identifier le spectateur et enfin une enquête et une course poursuite ; tous les éléments sont réunis pour faire de ce film une sorte de reflet-type du classicisme hollywoodien. En ce sens, le réalisateur n’a pas peur d’en obtenir des avis tranchés : soit on aime, soit on déteste. The Two Faces of January a tout de même le mérite de nous immerger dans un univers captivant, dont les paysages photographiques sont de paires avec […]