Archives

Critique : Trois souvenirs de ma jeunesse, la nostalgie n’a rien de bon

Publié le

Trois souvenirs de ma jeunesse d’Arnaud Desplechin – Quinzaine des réalisateurs 2015 Trois souvenirs de ma jeunesse, le nouveau film d’Arnaud Desplechin veut faire du neuf avec du vieux. C’est au fond ce qu’il a toujours fait en explorant subtilement la mémoire et l’intimité. Mais cette fois malheureusement, les souvenirs peinent à nous toucher lorsqu’ils ne sont plus portés par le couple fétiche qu’incarnaient à l’écran Emmanuelle Devos et Mathieu Amalric. En 1996, le réalisateur présentait son troisième long-métrage en compétition officielle ; Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle). On y suivait les aventures de Paul Dédalus, thésard alter-égo de Desplechin, incarné par Mathieu Amalric écartelé entre plusieurs femmes : Esther (Emmanuelle Devos), Sylvia (Marianne Denicourt), et Valérie (Jeanne Balibar). Presque vingt ans plus tard, c’est pour la Quinzaine […]

Archives

Actualité : Nos arcadies – Trois souvenirs de ma jeunesse, la bande-annonce

Publié le

Pour son prochain film, Arnaud Desplechin est retourné à la maison. C’est donc à Roubaix, où il est né, qu’il a tourné Nos arcadies – Trois souvenirs de ma jeunesse. Ce nouveau long-métrage est un préquel. Celui de Comment je me suis disputé… (ma vie sexuelle), qu’il avait réalisé en 1996. A l’époque, on suivait le parcours de Paul Dedalus (Mathieu Amalric) et de son amour, Esther (Emmanuelle Devos). Avec Nos arcadies, on découvrira les jeunes années de Paul, de sa tendre enfance à ses années de fac. Comme le titre l’indique, il s’articulera autour de trois souvenirs : l’un durant son enfance en famille, un autre d’URSS avant la chute du mur de Berlin et enfin l’histoire d’amour entre Paul et Esther aujourd’hui (re)joués par Quentin Dolmaire et Lou Roy-Lecollin. Nos arcadies […]