Archives

Critique : Le Fils de Saul, une thèse contre tous

Publié le

Le Fils de Saul est un film qui longtemps après sa projection laisse un goût amer en bouche. Lazlo Némès, ancien assistant de Béla Tarr, n’aura cessé de témoigner de la difficulté rencontrée à l’élaboration de son premier long-métrage. Quoi de plus légitime face à un projet d’une telle envergure demandant une documentation en aval contre laquelle nombre de ses prédécesseurs se sont cassés les dents ? Saul est un de ces Sonderkommandos d’Auschwitz, un de ces esclaves victime de la Shoah qui doit, chaque jour, nettoyer, déplacer les corps de juifs assassinés et assister à leur abandon dans les fosses et crématoriums. Pendant sa détention, Saul aperçoit le corps d’une jeune victime qu’il prétend aussitôt être son fils, et s’obstine dès lors à vouloir l’enterrer dignement : la mécanique […]

Archives

Critique : Paulina, idolâtre de l’utopie

Publié le

Paulina de Santiago Mitre – 54ème Semaine de la critique La filmographie latine américaine est depuis de nombreuses années imprégnée du thème des inégalités sociales. Crise économique et contexte politique obligent, elle dépeint à travers ses films une fresque de sa société dans laquelle riches et pauvres ne cohabitent plus. On l’a vu notamment dans Historia del miedo de Benjamin Naishtat, fiction documentée explorant le scindage des quartiers de Buenos Aires à travers une caste de personnages aisés, naviguant entre la défiance et la crainte. Paulina est pour sa part le parfait inverse de ce film. Un personnage qui au lieu d’être résigné à se cacher dans sa villa résidentielle, préfère partir à la rencontre de l’autre, voué à une cause à la fois humaine et utopique. Santiago Mitre, à […]

Archives

Critique : Whiplash, la rage à son paroxysme

Publié le

Je dois avouer ne pas être très familier de cet instrument qu’est la batterie, c’était une raison supplémentaire d’aller me risquer à voir ce film du jeune Damien Chazelle : Whiplash. J’ai entendu quelque part qu’on qualifiait ce film de Black Swan de la batterie. On peut en effet y voir un rapprochement tant dans l’esthétique générale du film, que dans le développement du scénario ou encore dans celui du protagoniste incarné par l’excellent Miles Teller et son obsession de la réussite, aspirant à devenir le nouveau Buddy Rich. C’est donc une sorte de voyage dans la rigueur de l’apprentissage que nous propose le cinéaste, tout en nous enveloppant dans une atmosphère jazzy qui s’adapte parfaitement à la société contemporaine. Et c’est sûrement là ma seule déception du film. Certaines […]

Archives

Critique : EDEN, un paradis (totalement) artificiel

Publié le

EDEN promettait beaucoup. Une plongée dans le Paris des années 90 à 2000, celui des clubs, de la French Touch, et des Daft Punk – fierté nationale – en suivant le parcours de Paul (Felix De Givry), jeune Dj de la scène électro française n’ayant pas connu le succès de ses pairs, double fictionnel de Sven, le frère de la réalisatrice Mia Hansen-Love. Avec au casting, entre autres, Vincent Lacoste, Vincent Macaigne, Golshifteh Farahani, et le tout, bien sûr, porté par une musique pas si lointaine mais déjà mythique. On est malheureusement bien loin du paradis terrestre annoncé. Il y pourtant a deux ou trois bonnes choses dans le film de Mia Hansen-Love. Les séquences de groupe, rigolardes, où cette bande de jeunes gens se comporte comme une bande de […]