Archives

Interview : On a rencontré Bill Plympton pour Cheatin’ (Les Amants électriques)

Publié le

Bill Plympton, célèbre dessinateur et réalisateur de films d’animation, nous avait accordé un entretien à l’occasion de la sortie de son dernier film Les Amants électriques. Bien que son trait soit tout sauf conventionnel, il n’est pas étonnant que Bill Plympton se retrouve ce soir sur nos petits écrans. Ce gars de l’Oregon est à l’animation ce que serait au cinéma un hybride entre Jarmusch et (le bon côté de) Tarantino.  Ce dernier ne cache d’ailleurs pas son admiration pour Plympton, allant jusqu’à y faire référence dans Kill Bill.  Bill Plympton est avant tout un artiste qui a son univers bien à lui, un dessin reconnaissable parmi des tas d’autres, aussi trash que poétique, mais le créateur est néanmoins capable de se renouveler d’année en année. Et quand on jette […]

Archives

Hommage : Qui était Manoel de Oliveira ?

Publié le

Avant ce jeudi 2 avril, il était d’usage de présenter Manoel de Oliveira comme le plus vieux cinéaste encore en activité. Auteur de plus de 50 films et documentaires, ayant officié dans le muet comme dans le parlant, Oliveira était un véritable cas d’école. Alors que les hommages se multiplient, le Portugal, son pays d’origine, a instauré deux jours de deuil national pour commémorer la perte de cette figure de proue du cinéma européen. Lorsque l’on retrace la longue vie d’Oliveira, on parcourt en réalité un siècle entier de l’histoire du cinéma : du muet au parlant, de l’image noir & blanc à la couleur, de la pellicule au numérique, des trucages maladroits jusqu’aux effets spéciaux hyperréalistes, l’œuvre de Manoel de Oliveira est le témoin de l’évolution technique, sociale et […]

Archives

Critique : Suite Française, dialogue avec mes sentiments

Publié le

Basé sur le manuscrit de l’écrivaine Russe Irène Némirowsky, déportée à Auschwitz après s’être vue refuser sa « naturalisation chrétienne » par l’Etat Français, Suite Française, réalisé par Saul Dibb retrace le parcours de Lucille, une jeune femme dont le mari est au front. Nous sommes en 1940. Alors que les Allemands occupent le pays, Bruno Von Falk, un lieutenant du régime nazi, habite chez Lucille et sa belle-mère. Peu à peu, la jeune femme esseulée et le militaire ennemi vont se rapprocher. Oui, la deuxième guerre mondiale est finie depuis 70 ans. Oui, on sait que des Françaises ont couché avec des Allemands à en perdre les cheveux (même si on nous épargne cela dans ce film). Oui, le coup de « Je vais faire un film sur la guerre pour montrer ma […]

Archives

Critique : Le Challat de Tunis, entre mythe et réalité

Publié le

Le Challat de Tunis est le premier long métrage de la cinéaste Kaouther Ben Hania. C’est un « documenteur » (documentaire fictionnel) dans lequel la réalisatrice se met en scène à la recherche du Challat de Tunis, un homme qui balafrait les femmes en 2003, en passant près d’elles à moto. Le film a été sélectionné dans de nombreux festivals, dont la section ACID du Festival de Cannes 2014, et le Festival International de Films de Femmes de Créteil. Avec ce film, Kaouther Ben Hania dénonce la condition des femmes dans un pays où la religion a encore le dernier mot. Des scènes et des propos choquent le spectateur, le mettent mal à l’aise, tant le respect des femmes est inexistant. Le Challat, figure mythologique et fantasmagorique de Tunis, symbole de valeurs […]

Archives

Interview : Plage(s), là où les femmes ont aussi des érections matinales

Publié le

Dans les sélections de courts-métrages du Festival de Films de Femmes de Créteil, on a découvert Plage(s) de Lucie Szechter. Déjà sélectionné dans de nombreux festivals comme Chéries-chéris, Plage(s) est sa première fiction. Ce film fait l’effet d’une bulle de savon, léger et captivant, il éclate au moment où l’on pense pouvoir s’en saisir. Dans le trouble d’une matinée d’été, alors que le soleil illumine doucement les corps, une femme se découvre et s’étonne de son attirance pour une autre femme. Comme dans Une Robe d’été de François Ozon, les conventions sont oubliées en vacances, loin de la société, on se plait à se laisser aller, à se jouer de nos peurs, de nos préjugés. Entre fantasme et réalité, ce qui se passe sur cette plage n’existe pas hors de […]