Archives

Critique : Black Mirror, quand le vrai est un moment du faux

Publié le

Black Mirror est une série britannique d’anthologie apparue sur nos écrans en 2011 sur la chaîne de Channel 4 et l’année dernière sur France 4, qui a diffusé les deux premières saisons. Black Mirror s’inscrit parfaitement dans la lignée des créations anglaises, avec un ton assez cinglant et une vraie proposition visuelle dans un genre assez proche d’Utopia. La série se divise pour l’instant en 2 saisons, de 3 épisodes et un hors-série diffusé pour Noël. Chaque épisode est différent, les acteurs, l’histoire et les lieux changent, mais des thématiques chères au créateur subsistent. Dans cette série, il est question des places et des incidences de ces écrans sur nos vies, mais pas uniquement, la série est profondément dérangeante et évolue dans une zone d’inconfort, elle ne cherche pas à […]

Archives

Vidéo : Ici Rien, la mémoire d’Exarchia

Publié le

VOIR LE FILM Vu au Festival International de Films de Femmes de Créteil Daphné Hérétakis, réalisatrice parisienne âgée de 28 ans a suivi des études de réalisation documentaire à l’Université de Paris 8. Depuis, elle vit entre Paris et Athènes et réalise des courts métrages documentaires-expérimentaux. En 2011, elle présente Ici Rien, un documentaire de 28 minutes, sélectionné au Festival International de Films de Femmes de Créteil, dans la section Turbulences. Il relate l’évolution des événements politiques, entre 2008 et 2011, à Exarchia, quartier d’Athènes. À la fois lieu culturel (libraires, imprimeurs, cybercafés et disquaires) et social (nombreux squats et espaces sociaux libres comme le Nosotros) ; QG politique de divers partis de la résistance (anarchistes, gauchistes et écologistes), et zone de non droit, où sévis la violence et le marché […]

Archives

Vidéo : Halloween J-J, Deric Nunez, un vidéaste de l’angoisse

Publié le

C’est le jour J, on vous propose le meilleur du court-métrage d’horreur aujourd’hui avec deux films de Deric Nunez. Designer de jeux vidéo notamment connu pour Tron sur PSP et iOS, cet américain a également réalisé deux court-métrages d’horreur poussés par des trames scénaristiques angoissantes. Knock (2011) et Mannequin (2013) ont au-delà du même réalisateur la même esthétique. Le spectateur est sans cesse travaillé par le suspens, un genre de slasher où la musique, les sons et les éléments de mise en scène provoquent un attraction à l’écran plutôt perverse.

Archives

Vidéo : Umshini Wam, l’alliance surréaliste entre Harmony Korine et Die Antwoord

Publié le

Ce court-métrage mêle l’univers complètement écervelé de Die Antwoord, gangsta south-africa au possible, au talent du cinéaste Harmony Korine, réalisateur du chef d’oeuvre Spring Breakers l’été dernier, dans une histoire surréaliste, pour le plaisir de l’art et du scénario. On savait déjà que le format court ouvrait les portes à l’inimaginable, laissait entrouvertes toutes les barrières que l’on peut apercevoir d’un film destiné à être distribué en salle. Mais celui-ci surpasse tout ce que peut concevoir la pensée, sauf visiblement celle du protégé de Larry Clark, pour qui, il avait écrit le scénario de Kids en 1995. Ici, Ninja et Yo-Landi sont dans la peau d’un couple de gangster en chaises roulantes, passant leur temps à fumer des gros joints, vagabonder, jouer au basket et tirer des coups de feu […]