Thèmes

AU-DELÀ DES ESPACES ET DU TEMPS

Publié le

Art du temps par définition, le cinéma ne nous fait pas seulement voyager à travers le décor et la surface d’une image. Les couches signifiantes de chaque photogramme ne cessent de se renouveler, se décupler, seconde par seconde. Qu’on découvre un film, qu’on le revoit à des fins analytiques ou simplement par passion du cinéma et amour de l’œuvre en question, des fragments émergent de notre imaginaire, de notre vécu, et surtout de ce qui nous reste à vivre …

Archives

Critique : La Vallée, une œuvre au plus profond de l’Homme

Publié le

Méconnu du grand public, Ghassam Salhab l’est beaucoup moins des amateurs de cinéma proche-oriental et des curieux qui ont eu la bonne idée de voir Terra Incognita ou Le Dernier homme. La Vallée s’inscrit dans cette lignée authentiquement libanaise, riche de différentes cultures et de décors somptueux. Mais la préciosité de ce film ne se résume pas à sa simple beauté, l’œuvre catalyse un ensemble de forces dont la fusion et la valeur artistique placent La Vallée au cœur d’un cinéma intouchable. La Vallée, c’est d’abord l’art de planter un décor et définir un cadre. La parfaite maîtrise de cet art réside dans l’anti-empressement cher à Ghassam Salhab, qui nous laisse le temps de voir fondre le goudron sur lequel se perd Carlos Chahine, pour mieux nous immerger dans ce […]

Archives

Critique : Pauline s’arrache, récit d’une familière étrangeté

Publié le

À l’origine dessinatrice, Émilie Brisavoine ne pensait pas aller à Cannes au printemps dernier avec une casquette de cinéaste, et encore moins pour y montrer sa drôle de famille. C’est pourtant le sort qu’ont connu des images tournées au hasard, sans but, si ce n’est l’expérience pour elle-même, plus que pour une famille. Après tout, c’est déjà bien, se demander qu’est-ce que filmer, ce que cela implique pour soi et pour ses sujets … Alors pourquoi ce film se retrouve-t-il en salle après un passage remarqué à L’Acid lors de la bien connue Quinzaine ? Il est franchement légitime de se poser la question, d’une part car le film interroge en plusieurs points (certains devant plutôt en faire sa force) et, surtout, parce qu’il ne nous laisse pas de véritable trace. Pauline s’arrache est […]

Archives

Critique : The Lobster, la beauté au service du génie

Publié le

Tout le monde le connaît depuis le remarqué et remarquable Canine en 2009, récompensé du prix Un Certain Regard à Cannes. Deux ans plus tard, Alps confirmait l’étoffe du réalisateur grec, qui s’affirmait alors dans un style à part entière. Dès son apparition en festival, The Lobster, dernière œuvre du métronome Lanthimos, a troublé le public, de façon presque attendue … Qu’est ce qui fait que The Lobster est un film qui en surclasse tant d’autres et qu’on en garde nécessairement une trace ? La réponse tient en trois mots : son élégance, sa singularité et sa totalité. Comme les œuvres qui le précèdent, celle-ci s’impose rapidement par sa beauté et une forme de pureté qui émerge des teintes de chaque plan. Aucune faute de goût à l’image, un régal visuel permanent […]

Archives

Critique : C’est quoi ce travail, la noblesse du geste ouvrier

Publié le

Cinq ans après la mouvementée sortie de Cheminots, film duquel ressortait une forme d’énergie contestataire, tout autant qu’un certain désarroi et une dimension catastrophique, Luc Joulé et Sébastien Jousse semblent décidés à filmer le monde ouvrier sous un nouvel angle dans les usines PSA de St Ouen. C’est quoi ce travail, présenté à la dernière édition du Cinéma du Réel cherche avant tout ce qu’il y a de vrai et profond dans le travail et le geste ouvrier. Il est ici plus question de vie que de désastre. Infiltrer une telle réalité est une mission complexe, qui demande du temps. Un temps nécessaire pour se lier avec chaque personne dont le duo de réalisateurs dresse un émouvant portrait qui deviendra le fragment d’une symphonie en images et en sons. C’est […]