Rédacteur - Alexis Pommier

Alors que le dernier film de Paul Schrader doit sortir aux États-Unis le 5 décembre prochain, une partie de l’équipe du film appelle à son boycott. Promotion peu commune en effet pour le film Dying of the Light qui fait parlé de lui cette semaine sur les réseaux sociaux. Nicolas Cage et Anton Yelchin les deux acteurs principaux ainsi que le réalisateur Paul Schrader (notamment connu pour le scénario de Taxi Driver et Racing Bull de Martin Scorsese) et le producteur délégué Nicolas Winding Refn (réalisateur de Drive) vous invite donc à ne pas aller voir leur prochain film. 

actualite nicolas cage paul schrader appellent au boycott de leur prochain film 1 Actualité : Nicolas Cage et Paul Schrader appellent au boycott de leur prochain film

Petit retour sur les faits afin de mieux comprendre cette histoire. La réalisation du film avait d’abord été confié à Nicolas Winding Refn qui a ensuite laissé tomber suite au désengagement de Harrisson Ford dans le rôle principal. Il accepta toutefois d’être le producteur délégué de ce long-métrage qui fut confié à Paul Schrader (Blue Collar, American Gigolo, Touch et récémment The Canyons). Paul Schrader a donc collaboré avec Nicolas Cage et Anton Yelchin pour la tête d’affiche sous le label de la maison de production Lionsgate.

L’histoire raconte celle d’un agent de la CIA proche de la retraite qui se voit reprendre du service pour traquer son pire ennemi, un terroriste dénommé Banir. Le pitch avait l’air plutôt cool, le tournage était bouclé mais voilà que la société de production décide de changer le montage sans prévenir Schrader.

La colère ne se fit pas attendre. Ils parlent d’une atteinte à la liberté artistique et appelle donc à ne pas voir le film. Ainsi, les artistes se sont pris en photo en portant un t-shirt où il est écrit la clause de non-dénigrement du contrat de la production. Clause avec laquelle Lionsgate pourrait les attaquer devant les tribunaux. Cette partie du contrat stipule que le réalisateur, les acteurs ou les producteurs n’ont pas le droit de tenir de propos négatifs sur le film pour lequel ils participent.

Il est écrit : « Aucune publicité émanant d’un artiste ou d’une personne liée au film qu’il s’agisse de publicité personnelle ou autres ne doit contenir de mention dénigrante de l’entreprise (ici la société de production) »

actualite nicolas cage paul schrader appellent au boycott de leur prochain film 2 Actualité : Nicolas Cage et Paul Schrader appellent au boycott de leur prochain filmPour rappel, Paul Schrader s’était déjà vu retirer la réalisation du film L’Exorciste : au commencement car la production avait jugé qu’il n’y avait pas assez de scènes violentes. Sa version sortie en DVD et fut présenté au Festival International du Film Fantastique de Bruxelles. Il reçut également les éloges de William Peter Blatty, l’auteur du roman d’origine.

À suivre.