Archives

Bande-Annonce : Boyhood, 12 ans de tournage de l’acteur à l’Homme

Avec Boyhood, Richard Linklater marque l’histoire du cinéma avec son goût de l’authenticité. Récompensé à la Berlinale 2014 avec l’Ours d’Argent du Meilleur réalisateur, il s’immisce dans le cœur d’une famille en tournant son long-métrage en 12 ans avec le même casting. La croissance des personnages n’est alors plus fictive, le spectateur voit par exemple les traits d’Ellar Coltrane, personnage principal âgé de 6 lors de son audition, s’altérer lentement. En faisant coïncider les deux réalités que sont la vie et le récit proposé, ce long-métrage pose de grandes questions sur le rôle de l’acteur au cinéma ou alors évoque simplement de grands troubles délicieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *